Enduma engage une unité de production pour fabriquer des masques.

Les couturières Enduma ont pour un temps laissé les sacs de riz pour se dédier à la coupe et couture de ces masques de protection. Dès l’annonce des premiers cas à Madagascar, elles se sont mobilisées pour produire plus de 3000 masques lavables destinés aux collaborateurs du Groupe Trimeta. Trois (3) couches de polypropylène ont été rassemblées selon les recommandations de l’OMS. Le polypropylène est la matière première des sacs publicitaires, proposés par Enduma. Au-delà de l’aspect qualitatif, cette matière présente l’avantage de respecter l’environnement puisque, elle est à dégradation accélérée. Chaque collaborateur a reçu plusieurs caches-bouches afin de lui permettre de poursuivre sa mission en toute sécurité, renouvelés tous les 21 jours.


En parallèle avec les masques, les collègues de Trimeta Agro Food se sont attelées à la fabrication de solutions hydroalcooliques. Plus de 5000 L ont été produits pour les besoins du Groupe Trimeta, en suivant encore une fois les prescriptions de l’OMS en termes de composant et de quantité. Les collaborateurs d’Enduma peuvent ainsi disposer à tout moment de solutions hydro-alcooliques. Des agents d’hygiènes s’occupent également d’en vaporiser les mains du personnel en faisant le tour des postes de travail.